logo mundoreishi

Contre-indications de reishi

Le reishi est catalogué comme « aliment » par la Commission Européenne (cf catalogue de nouveaux aliments de la Commission Européenne). Néanmoins, le fait qu’il s’agisse d’un aliment n’enlève rien au fait qu’il peut provoquer des effets secondaires. Il faut effectivement bien avoir conscience que les aliments ont aussi des contre-indications et nous allons vous exposer les principales contre-indications du reishi ci-dessous.

reishi contraindicaciones

Commençons par aborder la toxicité du reishi: des études de toxicité ont été effectuées en administrant une dose variable de Ganoderma Lucidum a des rats, chiens et lapins. Ces dernières n’ont montré aucun signe d’altération des organes principaux des animaux. Des études de toxicité sur des rats ont démontrés qu’une dose de jusqu’à 1,87g/kg/jour pendant 26 semaines n’ont révélé aucun effet indésirable.

Cette consommation serait l’équivalent de l’administration de 112,2g de reishi en poudre par jour pour un humain de 60kg, l’équivalent d’une consommation en un jour de la quantité de reishi conseillée pour 4 mois !

Etant donné que le reishi agit sur le système immunitaire, il ne devra en principe pas être consommé par des patients sujets à des thérapies immunosuppressives, comme c’est le cas, par exemple des personnes ayant subis une greffe d’organe ou les patients en processus de recevoir une greffe et ayant déjà commencé leur traitement médical. Certaines personnes souffrant de maladies auto-immunes prennent également des médicaments immunosuppressifs. Ces personnes devront consulter leur médecin pour savoir si la consommation de reishi seraient indiqués ou non dans leur cas.  Il existe très peu de recherche effectuée sur le reishi et les maladies auto-immunes. Vous pouvez consulter ces recherches en suivant ce lien.

reishi-efectos-secundariosLe reishi présente des propriétés anticoagulantes légères. Pour cette raison, les personnes prenant des médicaments anticoagulants comme le Sintrom (warfarin) ou l’aspirine (acide acétylsalicylique) devront porter une attention toute particulière à leur consommation car les effets du reishi pourraient s’ajouter à celui des médicaments.

Attention : si vous consommez actuellement des spores de reishi, du mycélium de reishi ou des extraits de reishi, ces derniers ont une composition différente au reishi pur. L’influence sur la coagulation sanguine est donc différente et n’est pas à ce jour évaluée. Nous vous indiquons ici les différences entre le reishi pur et les spores, mycélium et extraits de reishi.

Les extraits ou concentrés de reishi, du fait qu’ils ne possèdent que certains composants chimiques du champignons (concentrés), auront une toxicité, sécurité et effets secondaires différents du reishi pur.

Le reishi a la capacité de réguler le niveau de sucre dans le sang, ce qui le convertit en un produit très recommandé pour les patients atteints de diabète ² ³ ⁴ (reishi et le diabète, publications). Les personnes atteintes de diabète devront toutefois porter une attention particulière à leur taux de glucose dans le sang en le contrôlant plus fréquemment en commençant à consommer le reishi. En effet, il faudra contrôler les possibles baisses de sucre et si elles commencent à consommer du reishi il est important que ce dernier soit pur et non des extraits, et en petites quantités. La quantité pourra par la suite augmenter graduellement afin de minimiser les décompensations de glucose.

En ce qui concerne les effets allergènes, au jour d’aujourd’hui aucune hypersensibilité n’a été démontrée dût à la consommation de reishi. Au contraire, au vue des informations scientifiques dont nous disposons il semblerait que le reishi soit efficace pour aides dans le cas de certaines allergies⁵ ⁶ (reishi et allergies, publications).

 

linea roja abajo

    facebook  youtube   google plus1   whatsapp